Cosette PAPIN

M'investir dans cette association est pour moi une façon de rester debout...

  • Position:
    Membres actifs
  • Location:
    La Roche-sur-Yon

Deux traits bleus et c’est le bonheur immédiat, le cœur qui s’emballe, qui bat plus vite, qui bat pour deux!
Les semaines passent, les mois, le ventre s’arrondit, ce sera une petite fille, une petite sœur, nous sommes si impatients, tellement heureux!

Mais à quelques semaines de donner la vie, le pire arrive, l’impensable, je me lève un matin et je ne la sens plus bouger, plus rien…
« Non pas ça!! Elle bougeait il y a quelques heures, ce n’est pas possible!! »
L’échographie, le silence du gynécologue et puis ces mots « Je suis désolé, je ne vois plus de mouvements fœtaux. Il n’y a plus d’activité cardiaque. » mettront alors brutalement fin à ce bonheur.
Le monde soudain s’arrête de tourner, non, il tourne à l’envers, il fait n’importe quoi, il nous fait souffrir.

Le petit cœur de Juliette a spontanément cessé de battre le 18 juin 2016, sans aucune raison médicale.
Le mien ne battra plus jamais de la même façon. Je me suis écroulée et j’ai cru que jamais je ne me relèverais.
Comment continuer à vivre ? Comment supporter cette douleur ?

Les mois passent, le manque et la douleur restent mais je tiens de nouveau debout.
M’investir dans cette association au côté de Gaëlle est pour moi une façon de rester debout, de faire vivre Juliette et de soutenir tous les parents endeuillés, parce que même si nos enfants ne sont pas là dans nos bras, ils sont dans nos cœurs et à jamais dans nos vies!