Anne-Laure TRICHET

Avec Hespéranges, nous avons trouvé un grand soutien, une "vraie" écoute et un joli partage.

  • Position:
    Secrétaire-adjointe
  • Location:
    La Roche-sur-Yon

Décembre 2013, annonce à la famille : toc toc toc, qui est là ?
Princesse, petit ange, petit cœur, petit chou, trésor, puce ?
Nous prenons la route du bonheur (après 9 «trop» longues années d’attente).
Direction « une nouvelle vie à trois », remplie de surprises et de joie.

Février 2014, les 3 mois sont passés… puis les « petits coups de souris » qui provoquent des vagues sur le ventre.
Avril 2014, Écho : tout bascule!
Le rêve, le bonheur s’effondre. Hospitalisation de 4 semaines, alitement strict, menace d’accouchement prématuré.

Hypertension, RCIU très sévère, HELLP syndrome, Pré-Eclampsie.
Transfert en Maternité de niveau 3.
Le 27/04/2014 déclenchement de la naissance de notre premier enfant pour sauvetage maternel et souffrance fœtale.
Océane, un joli petit ange, née endormie le 28/04/2014 à 0h20.
C’est le grand vide et l’injustice. Alors je suis là, vivante, mais sans elle.
La date prévue d’accouchement 20/08/2014 passe et ce vide est toujours présent.

Pour la grossesse, il y a un suivi, la préparation à l’accouchement, puis les premiers mois de l’enfant.
L’entourage vous parle de votre enfant.
Quand vous êtes confrontés au deuil périnatal, le couple est seul face à la douleur, l’incompréhension, l’injustice. Aux yeux de certaines personnes de notre entourage, Océane n’existe pas, voire un « sujet de conversation » tabou, sans parler des réactions intolérantes comme la fuite, le silence : que nous combattons quotidiennement.
Heureusement, au fil des mois, la disparition de notre puce, a également révélé à nos yeux, l’existence de très belles personnes, toujours disponibles, à nos côtés, pour nous permettre de cheminer vers un apaisement…

Et avec Hespéranges, nous avons trouvé un grand soutien, une « vraie » écoute et un joli partage.
J’ai décidé de rejoindre le bureau afin de transformer ma douleur en actions concrètes : l’aide aux paranges, la création d’objets-souvenirs, la mise en place de manifestations, l’intervention dans les maternités.